Monie Lek.

Actrice-Scénariste

Né  le : Décembre 1989 en France

Nationalité :                 Franco-Congolaise

Profession : Actrice-Scénariste

De son vrai nom Monie Kengué Lekoundzou, est une actrice-scénariste, née le 28 Décembre 1989  à Neuilly sur seine Paris en France, d'un Père Congolais et d'une Mère Togolo-Congolaise. Après avoir fait des études en communication des entreprises, elle s’oriente vers une école de cinéma ou elle obtient son diplôme d’actrice (intermittente du spectacle). Ayant participée a plusieurs formations et projets culturels au Congo et partout ailleurs elle décide en 2015 de se focaliser sur le cinéma.

Biographie

Née le 28 Décembre 1989 à Neuilly sur seine Paris en France, d'un Père Congolais et d'une Mère Congolaise. Monie Lekoundzou a grandi entre la France et le Congo. Benjamine d’une famille de 7 enfants, Monie baigne depuis sa naissance dans un univers sportif et artistique. Fille d’une sportive de haut niveau et d’un politique qui tout deux férus d’art.

 

En voulant suivre les traces de sa mère, Monie enfant hyper active pratique plusieurs sports comme l’escrime ou elle reçoit une médaille d’or en compétition, le patinage artistique, la gymnastique, l’athlétisme, la natation, le football, me handball et le tennis de table et une initiation au cirque. Complètement émerveillée par la manière dont ces parents et ces frères et sœurs dansaient elle décide à son tour d’essayer de faire comme eux et apprend donc les bases des danses de salon, de la danse classique, mais elle s’intéresse aussi aux danses latine, urbaine, et traditionnelles.  Dans le plan de carrière que sa mère avait fait elle souhaitait que sa fille soit dans l’armé et son père l’aurai bien vu en politique pendant ce temps Monie avait déjà une idée bien précise de ce qu’elle voulait devenir.

 

Après un moment passé dans l’univers du théâtre elle se met au sport puis à la danse, dans l’univers de la musique et l’évènementiel puis de la retourne à son premier amour qui n’est autre que l’art scénique après avoir fait des études en communication des entreprises, elle s'est orientée vers une école de cinéma où elle obtient son diplôme d’actrice intermittente du spectacle.

 

En 2002, elle obtient un rôle principal dans une pièce de théâtre tiré d’un roman ouest-africain, puis dans la même année devient capitaine de BK Sport une équipe d’handball pépinière d’étoile du Congo pressenti comme cadet Diables rouges, elle arrête sa carrière dans le sport en pleine compétition nation.

 

En 2005, elle intègre un groupe de danse au départ juste pour faire le nombre car il manquait une personne, elle finit par s’y sentir à sa place et reste comme membre permanent jusqu’à y être la seule fille au sein de I Dance jusqu’à l’obtention de son bac en 2007 et son départ pour les études universitaires en France. De retour tous les étés au Congo elle continue de danser avec son groupe jusqu’à ce que ce dernier devienne champion de la francophonie en 2013.

 

En 2009, elle devient assistante stagiaire du directeur de communication du Fespam (Festival Panafricain de la Musique).

 

En 2010, sous le conseil de son professeur d’audiovisuel lors de son année de BTS en communication des entreprises, elle va passer les auditions d’entrer au sein d’une école de cinéma EICAR (Ecole International de Création et de Réalisation) après avoir intégré cette école, elle y passe 3 ans et y obtient un diplôme en Acting en 2013.

 

En 2011,  elle continue son stage au côté du Directeur Artistique du FESPAM,  Monsieur Passi qui devient son mentor en événementiel musical. En 2012, à Houston Texas aux USA elle rentre dans le milieu du cinéma Nigérian en participant au GIAMA (Golden Icon African Movies Awards) en tant qu’actrice. En 2013, après l’obtention de son diplôme,  elle se retrouve au Festival de Cannes. a la chance de faire la montée des marches ce qui lui donne encore plus envie de se réaliser.

 

Ce fut lors du TAZAMA en 2015, qu’elle rencontre le milieu du cinéma congolais poussé par son mentor Claudia Yoka. Lors de cet évènement elle rencontre Liesbeth Mabiala qui lui propose un rôle dans son film Elonga, c’est de là que son aventure dans le cinéma congolais commence. Durant la même année elle se retrouve a Hollywood ou elle fait une rencontre qui lui donne plus de motivation pour l’avenir de sa carrière.  Au fur et à mesure des rencontres, les propositions de tournage fusent de toutes parts et elle obtient un rôle dans le film Marche en Arrière de Maixent Kionghat, puis obtient d’autres rôles les années suivantes dans les films des réalisateurs congolais comme Rodrigue Ngolo, Glag Amog et bien d’autres. En 2019, elle obtient le prix de la Meilleure Actrice second rôle du Congo pour le film "Une nuit d'enfer" à la première édition des Kamba’s Awards.

 

En 2020, elle joue dans le film Attente de la réalisatrice Divana Cate Radiamick et devient vice-présidente de l’Association des Designers du Congo Mode 242.

Vie privée

Célibataire sans enfant

Filmographie

Cinéma

2011: "Chateau des mistères" de Andrew Tisba

2013: "Superstar" de Xavier Gianolli

2017 : "Marche Arrière" de Maixent Kionghat

2018 : "Djoli" de Glag Amog

2018 : "Elonga" de Liesbeth Mabiala

2018 : "Une Nuit d’Enfer" de Rodrigue Ngolo

2019 : "Esprit du Prophète" de Rodrigue Ngolo

2020 : "Attente" de Divana Cate Radiamick

Télévision

Spot publicitaire de la société Airtel-Congo

Distinctions

Récompenses

Prix de la Meilleure Actrice second rôle pour le film "Une Nuit d’Enfer" de Rodrigue Ngolo à la première édition des Kamba’s Awards 2019 à Brazzaville.

 

Certificat de reconnaissance par l’Association Regard d’Afrique

Nominations

Meilleure Actrice second rôle pour le film "Une Nuit d’Enfer" de Rodrigue Ngolo à la première édition des Kamba’s Awards 2019 à Brazzaville.

 

Meilleure Actrice dans le film "Esprit du Prophète" de Rodrigue Ngolo à la deuxième édition des Kamba’s Awards 2020 à Brazzaville.

 

 

 

Copyrigth @ 2020