Sprinmaë De-Lilas

Acteur- Scénariste

Né  le : 13 octobre 1996 à B/ville (République du Congo)

Nationalité :

Profession : Acteur-Scénariste

De son vrai nom Louya Mawete Grâce-De-Lilias, est un acteur-scénariste Congolais, né le 13 octobre 1996 à Brazzaville (République du Congo) d'un Père Congolais Éric LOUYA, un homme d’affaires et d'une Mère Angolaise Christine LIANDA, une commerçante inter-ville.  Ayant commencé sa carrière théâtrale et cinématographique en 2013, il fut habitué à des petits rôles et figurations pendant un long moment. Il a commencé a attiré l’attention des metteurs en scènes et réalisateurs après son apparition dans une adaptation théâtrale du romain D’Eugene Goma "Mondessa", à  l’Institut Français du Congo ex CCF en 2016.

Biographie

Né à Bacongo(un quartier sud de la ville de Brazzaville), le 13 octobre 1996 à Brazzaville (République du Congo) d'un Père Congolais Éric LOUYA, un homme d’affaires et d'une Mère Angolaise Christine LIANDA, une commerçante inter-ville. Issu d’une famille de père polygame de trois (3) femmes, dont sa mère la deuxième et de huit (8) enfants. il est le troisième enfant de son père et  le fils ainé de sa mère.

 

 Ses parents se séparent après la naissance de son frère cadet, ils sont confiés(lui, sa jeune sœur et leur cadet), à leur oncle maternel car sa mère trop préoccupée par ses voyages de commerce de ville en ville.  Scolarisé dans une école catholique, c’est à l'école primaire qu’il découvre le théâtre, dans le cadre d’une compétition interscolaire organisée par l’archidiocèse de Brazzaville sur le thème: "des enfants soldats en Afrique"  au centre culturel Soni Labou Tansi, et son école remporte le 2ème prix.

 

Très brillant dans sa scolarisation et toujours parmi les meilleurs élèves de son établissement en obtenant des moyennes excellentes,  lui a permis d’obtenir une bourse scolaire, et obtient en 2011 son Brevet d'Etude du Premier Cycle(BEPC).

 

 Sous l’influence d’une éducation chrétienne et catholique, Sprinmaë  éprouve une vocation religieuse et veux devenir prête et tente à deux reprises le concours d’entrer au moyen séminaire Saint Jean mais sans succès et fini par se lasser.

En 2014, à l'âge de 17 ans,  il obtient son baccalauréat au lycée de l’établissement scolaires Saint Pierre Claver de Brazzaville où il a fait ses trois premiers cycles.

 

Après son lycée, Sprinmaë  prétendait bien s’inscrire en faculté des droits car toujours passionné par la profession de juriste puisqu’il se révélait de faculté de l’auditoire, de rhétorique et de grande magnanime de convaincre son entourage. Mais son rêve sera stoppé à cause des conditions d’études de la dite faculté, lui qui a toujours été habitué des établissements privés avec des conditions d’apprentissage favorables, il est donc contrarié et prend l’inscription à la faculté des lettres et des sciences humaine où il s’oriente dans le parcours PPS (philosophie-psychologie-sociologie).  Malgré les grèves perpétrées des enseignants et ceux relevés par les étudiants en revendication de la bourse, il  continu bien qu’avec beaucoup de mal et obtiens sa licence en philosophie en 2018.  Apres sa licence, Sprinmae quitte l’université et s’oriente vers des multiples formations professionnelles à savoir : télémarketing, conseil commercial, call-centre et gestion des projets dont il est certifié.

Vie privée

Célibataire et père d'un enfant, Sprinmaë n’est peut-être pas un jeune homme à multiple relations amoureuses mais plutôt un véritable aventurier en sentiment en passant de relation en relation à cours terme car difficile pour lui de trouver une âme-sœur taillée sur mesure à ses envies. Et ces relations amoureuse sont moins public car toujours discret de caractère.

 

le 28 octobre 2019, Sprinmaë est devenu jeune papa, à 23 ans, il a eu d'une relation amoureuse qui n'a durée que deux ans(sans doute la plus longue qu’il est eu) d'un enfant , Jaelius-Jason "Jaejey"

 

L’arrivée au monde du petit Jaejey, a été loin d’être un évènement de renforcement de ce qui était déjà une relation peu stable jonchée de lutte quotidienne et d’instabilité. Le couple se sépare en décembre 2019 soit un mois après la naissance de l'enfant.

Carrière artistique

Sprinmaë a toujours était passionné des arts scéniques, il a commencé par le théâtre classique dès son plus jeune âge aux primaires en intégrant le groupe de compétitions théâtral de son établissement, avec qui d'ailleurs, ils ont obtenu le deuxième prix des concours théâtral inter scolaire de Brazzaville au centre Sony Labou Tansi en 2008.

 

Jonché par cette envie de faire la réalité dans le divertissement, il  prend des cours sur les jeux d'acteur et la prise de parole en public pendant 2 ans sous la direction d'un des grands comédiens congolais, Fortuné Bateza, à l'Institut français du Congo (IFC) et obtient un certificat en 2015.

 

Après l'acquisition de son certificat, dans l'exposition de son talent éblouissant, il fait sa première scène professionnelle à l'IFC dans une pièce de théâtre d’Eugène Goma intitulée Mondessa, qui lui permet d'exposer au mieux son talent d'acteur comédien, ce qui lui attire le regard de plusieurs réalisateurs.

 

Sprinmaë fait sa premières apparition cinématographique en 2016, dans un court métrage "L'âmes des innocents" de Marcus Malela.

 

En juin 2017, il est admis au casting de "Qui Veut Devenir Star du Cinéma", une téléréalité qui met en compétition des jeunes cinéastes en vue de bénéficier d’une grande production de série télévisée en France, d'où est d'ailleurs parmi les 3 premiers candidats à récolter plus de vote des téléspectateurs. Organiser à l'hôtel PEFACO Maya-maya, cette téléréalité a mis en compétition 20 jeunes filles et garçons, mais malheureusement, elle n'atteindra pas son apogée faute de problème au niveau de la production, elle sera arrêté après 3 mois de tournage. Ce projet étant parmi les plus grands que Sprinmaë ait participé, mais à la faillite de celui-ci, il ne baissa pas les bras et continua à faire vivre son talent en intégrant  Academia Club 7(un groupe de formation a métier d'acteur de cinéma) du réalisateur congolais Dinel Desouza, ébloui par son talent d'où il obtient l'uns des principaux rôles dans "Wanted" de Dinel Desouza tourné  en 2018, ce qui lui a valu deux nominations, la première meilleur interprétation masculine au Fesfico (festival des films congolais) 4ème édition en 2019 et la deuxième à la 2ème édition des Kamba's Awards en 2020 dans la catégorie révélation masculine.

 

En avril 2019, il se fait inscrire aux ateliers sur le jeu de l’acteur organisés par Maloba, Festival International de Théâtre, Danse et Cirque du Congo au centre culturel Sony Labou Tansi, d’où il obtient un certificat de fin de formation et lauréat de la promotion.

 

Il est actuellement sollicité par plusieurs réalisateurs à l'instar de Liesbeth Mabiala pour la série "Duel Matambi"; Rodrigue Ngolo pour La série "Luvunu"; Kelly Fiorentino Mboyo pour la série

 

"Kuamutu"; Dan Scott pour la série "Trouble";  Dinel Desouza pour le film "L'inconnu"; Adelbert Matondo pour le court et le long-métrage "La dot" et "Tu ne m'échapperas pas"; Willy Bokila pour le moyen métrage "Nuit secondaire";  Divana Cate Radiamick pour le court métrage "Pona yé" et Noëlle Ntezirymana pour le long-métrage "Erreur d'un jour".

 

On le retrouve aussi dans les films comme

 

"Attente" un long-métrage de Divana Cate Radiamick

"Mâ ntsimba" un long-métrage de Marcus Malela

"Le fichier" un court-métrage de Yohann Iwanza

"Gave erreur 2" un long-métrage de Richi Mbebele

Filmographie

Théâtre

Comédien

2015: Mondessa, une pièce de théâtre de Eugene Goma, mis en scène par Fortuné Bateza

 

Cinéma

2016: L’Âme des Innocents de Dorcas Mboussa, Réalisé par Marcus Malela

2016: Wanted de Dinel Desouza

2019: L’Esprit du Prophète de Rodrigue Ngolo

2019: Grave Erreur 2 de Richi Mbebélé : (figurant)

2019: Attente de Divana Cate Radiamick

2020: Le Fichier de Prince Obeni, Réalisé par Yohann Iwanza

2020: Mâ Ntsimba de Marcus Malela

Distinctions

Récompenses

Meilleure interprétation masculine pour film Wanted à la 4ème édition du Fesfico (Festival des films congolais) à Pointe-Noire en 2019

Nominations

Meilleur acteur premier rôles pour le film Wanted à la 2ème édition des Kamba's Awards(Trophées d’excellence du cinéma congolais) à Brazzaville en 2020.

 

Révélation masculine pour le film Wanted à la 2ème édition des Kamba's Awards(Trophées d’excellence du cinéma congolais) à Brazzaville en 2020.

 

 

 

Copyrigth @ 2020